Naturaliste depuis son enfance, passion que lui ont transmis ses grands parents dans la campagne du sud de la France, Charline a commencé la photo animalière de façon autodidacte  il y a 4 ans. Fascinée par les espèces montagnardes et environnements arctiques,  Charline a en elle ce sentiment très puissant de se sentir libre d’être elle-même en auprès des animaux sauvages, la sensation de retrouver ses racines.

Ce qui l’importe, c’est de raconter une histoire détachée du confort moderne à travers ses rencontres animalières,  et de transmettre son amour pour le vivant ainsi que la vision qu’elle a de la beauté de  ces instants sauvages dans son imaginaire, ce pourquoi elle effectue de longues immersions en autonomie au coeur du sauvage.
Elle photographie toujours dans le respect de l’animal, libre, sauvage et non appâté/appelé.

Distinctions photographiques & cinématographiques

+ Publiée dans le Magazine Terre Sauvage édition de Novembre 2020 parmis les 10 meilleurs photographes Animaliers de moins de 30 ans pour la Bourse Iris 

+ Nominée Par le Jury composé de Vincent Munier, la fondation Iris et Terre  Sauvage comme finaliste de la Bourse Iris  2020 

+ Pré-selectionnée pour l’édition 2020 du Concours photo international European Wildlife Photographer of the year GDT 

+ Lauréate du concours photo 2020 Prenons la pause

+ Selectionnée pour la compétition 2020 du Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute 

+ Selectionnée pour la compétition internationale 2020 du Gran Paradiso Film Festival

+ Finaliste du concours photo du Festival Lorraine Photo Nature 2020

+ Pré-selectionnée pour l’édition 2020 du concours photo international du Festival de Montier-en-der 

+ Finaliste du concours photo AVES et exposée dans la Galerie du Beffroi à Namur du 7 au 22 septembre 2019

+ Finaliste du concours photo du Festival Lorraine Photo Nature 2019 

+ Pré-selectionnée pour l’édition 2019 du concours photo international du Festival de Montier-en-der 

error: Content is protected !!